10 clés bien-être pour aborder l’hiver sereinement

Températures et moral en baisse, immunité fragilisée : l’entrée dans l’hiver peut être déstabilisante. Pourtant, à l’image de la nature qui s’accorde un temps de repli, le corps et l’esprit ont aussi besoin de cette pause pour se régénérer et se préparer à un nouveau cycle. Voici quelques clés afin de soutenir sa vitalité, accorder son rythme quotidien et profiter pleinement de la saison la plus calme de l’année.

RALENTIR AU RYTHME DE LA SAISON

Comme la nature, notre vitalité fluctue selon les saisons. Si les arbres s’allègent et s’ancrent davantage dans la Terre pour préserver et capitaliser leur énergie, l’hiver, notre organisme a lui aussi besoin de lenteur, de repli et de régénération pour mieux se déployer aux beaux jours. En Médecine Traditionnelle Chinoise, l’homme ne fait qu’un avec la nature qui l’entoure et le bien-être de chacun s’harmonise avec l'énergie environnante. Chaque saison est par ailleurs associée à un organe. Ici, il s’agit des reins, nos racines, la source de l’énergie vitale. Il convient donc d’en prendre soin avec un mode de vie adapté, soit davantage de sommeil, une alimentation chaude et une activité sportive douce.

Les reins sont également en lien avec notre “moi intérieur”. L’hibernation est donc synonyme d’introspection, pour se recentrer, s’écouter et retrouver un ancrage. Cuisiner, respirer en pleine conscience, nourrir son esprit avec la lecture ou une série de podcast, créer un vision board d’images inspirantes, autant de rituels pour semer les graines des prochains mois.

 

PRESERVER SON SOMMEIL

Ainsi, pas question de culpabiliser si l’on ressent le besoin de dormir davantage, le sommeil a lui aussi ses saisons et il est naturel l’hiver de vouloir se glisser sous la couette un peu plus tôt, ou d’y rester le matin. Afin de favoriser un sommeil réparateur, on troque les écrans pour de nouveaux rituels de soirée, tels que la méditation, la relaxation, ou le yoga nidra. Pour se réveiller en pleine forme, sans maux de dos entêtants, on ne le répétera jamais assez mais une literie de qualité est essentielle.

 préserver son sommeil en hiver

CUISINER VITAMINE

En hiver, l’organisme a d’autant plus besoin d’être soutenu par une alimentation riche en nutriments et vitamines. Le premier geste sera de remplir son panier de légumes de saison. Anti-fatigue, antioxydante et favorisant l’absorption du fer, on mettra l'accent sur la vitamine C, en consommant non pas des jus d’agrumes sucrés mais du vert ! Soit chou vert, chou kale, cresson, épinards, que l’on cuisinera de préférence cuits. Pour faire le plein de vitamine D : œufs, champignons et poissons gras. Sans oublier le magnésium, présent dans les haricots secs, les graines de courge ou un bon chocolat noir.

 

BOIRE CHAUD

Infusions au thym et citron, décoctions de gingembre, jus de pommes chaud aux épices, golden milk à base de curcuma et poivre noir, les boissons chaudes sont aussi réconfortantes que riches en ingrédients naturels, complices d’une bonne immunité. Et pour encore plus d’effets positifs et du bien-être in & out, on enrichit ces boissons d’une cure de collagène avec des compléments adaptés.

 

BOOSTER SON IMMUNITE

Si manger équilibré est un pilier du bien-être hivernal, le corps et l’esprit auront parfois besoin d’un coup de pouce supplémentaire. Voici quelques essentiels :

  • Ravintsara sous la plante des pieds, eucalyptus radié à respirer, ou origan en capsules : 3 huiles essentielles pour lutter contre les maux de l’hiver (toujours veiller aux dosages appropriés et diverses contre-indications, pour ceci le livre d’Aude Maillard est une référence).
  • En cure d’1 mois, le reishi ou ganoderma lucidum peut être intéressant afin de stimuler le système immunitaire.
  • Gelée royale, pollen frais et propolis : en préventif ou curatif, les produits de la ruche sont des incontournables de la saison.
  • Moins de soleil signifie moins de vitamine D et donc une potentielle carence impactant tonus et moral. Une supplémentation en vitamine D3 pourra s’avérer nécessaire.
  • Enfin, ne pas hésiter à consulter un thérapeute (naturopathe, réflexologue…), afin de booster son immunité selon ses propres besoins.

 

PROTEGER SA PEAU

Chaque nature de peau nécessite des soins adaptés. Néanmoins l’hiver, quelques gestes semblent indispensables afin de renforcer le film hydrolipidique, directement agressé par le froid.

  • Boire de l’eau pour hydrater de l’intérieur et éviter les bains trop chauds.
  • Nettoyer en douceur grâce à un baume respectueux du microbiote cutané.
  • Redoubler d’hydratation avec un sérum contenant de l’acide hyaluronique, puis une huile végétale.
  • Nourrir la peau avec du beurre de karité ou un masque réconfortant.
  • Baumes à lèvres ou crèmes pour les mains : ne pas oublier ces deux zones sensibles.

 

ADAPTER SA ROUTINE MATINALE

On dit souvent que 21 jours sont nécessaires pour intégrer de nouvelles habitudes. Et si vous profitiez de l’hiver pour réchauffer vos réveils selon les principes de l’ayurvéda ? Une tasse d’eau tiède pour activer en douceur le système digestif, un auto-massage à l’huile de sésame avant la douche pour réchauffer le corps et faire circuler les toxines + quelques salutations au soleil avant le petit-déjeuner. On en reparle le mois prochain ? 

 

S’OFFRIR DES SOINS

Un hammam entre copines, un soin visage pour repulper la peau et stimuler la production de collagène, un massage enveloppant qui soulagera les douleurs, tout en relançant l’énergie vitale, un soin énergétique tel un reset : autant de réflexes bien-être aussi bons pour le corps que le moral ! À raison d’une fois par mois minimum, accordez-vous ces rendez-vous avec vous-mêmes.

 

CULTIVER UN ART DE VIVRE CHALEUREUX 

Philosophie de vie issue du Danemark, le "hygge" rendrait plus heureux ! Allumer une bougie, installer un coin lecture cosy, remplir le canapé de coussins moelleux, se couvrir d’un plaid (toujours pour chouchouter nos reins), porter de grosses chaussettes en laine, écouter de la musique, inviter des amis pour dîner le soir… Des gestes simples mais qui réchauffent le corps, le cœur et l’esprit. Tout ce dont on a besoin en plein hiver.

 

TROUVER UN EQUILIBRE ENTRE INTERIEUR ET EXTERIEUR 

L’invitation saisonnière au ralentissement ne doit pas vous empêcher de sortir. Tout est question d’équilibre. En journée, n’oubliez pas de marcher dès que possible - avec un peu de chance, vous profiterez de quelques rayons de soleil pour une luminothérapie naturelle - et octroyez-vous une séance de sport hebdomadaire le matin ou le midi. Privilégiez une activité assez douce, comme le vélo ou la natation. Le soir, afin de respecter le rythme de la saison et d’apaiser le corps et le système nerveux, un peu de Yin Yoga à la lueur d’une bougie sera parfait.  

 

Rédaction : Marie Mersier